09/07/2007

Comment peut on en arriver là ...

Je suis passée tantôt sur un blog, dont je ne me rappelle déjà plus le nom, mais qui relatait une déception profonde rencontrée par une institutrice... Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression que je ne rencontrerai jamais cette désillusion du métier... même dans 20 ans... On est fait pour ça ou on ne l'est pas...C'est clair que des soucis avec des parents, j'en ai déjà connu, des conflits avec certains élèves aussi... mais j'ai toujours l'impression que le boss là dedans, c'est moi !! Et je pense que tant qu'on se dit ça, on avance ! Jamais un élève ou un parent ou un chef d'établissement ne fera la loi dans ma classe en ce qui me concerne ! J'ai déjà vécu pas mal de choses... que j'expliquerai plus tard... mais je ne pense pas qu'un jour cette déception ou cette envie de passer à autre chose ne m'envahira... et encore moins la dépression !!! Vécue par tant d'enseignants !!! Je dis toujours à mes élèves qui me font une remarque de ce genre : Déprimer à cause de vous ??? JAMAIS !!C'est sûr que ce n'est pas un métier facile et que plus on prend de l'âge, moins c'est facile mais, c'est dans la tête tout ça !Méditons sur ce métier fabuleux... mais ô combien ... euh ... pas de mot pour le décrire ... Aidez moi !!

19:54 Écrit par Dame Mimi dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Petit bonjour Je découvre ton blog et j'apprécie, je reviendrai te lire au quotidien. Bonne continuation et bonnes vacances surtout ;-)

Écrit par : Quadragénaire | 10/07/2007

Pauvre fille Travaillant dans un autre milieu que l'école mais étant tout même dans le secteur de l'éducation, je me permets de te mettre en garde contre des affirmations telles que "ça ne m'arrivera jamais" et " on est fait pour ça ou on ne l'est pas". Je pense que quelqu'un qui juge aussi vite une personne qu'elle n'a jamais rencontrée devrait se remettre en question avant de s'occuper de modeler les cerveaux de demain.
Sache que la plus saine des personnes, même n'ayant aucun stress qu'ils soient professionnels ou privés peut sombrer dans la dépression, voire une maladie mentale plus grave. Et ça je peux te l'affirmer, ce sont des cas que je rencontre tous les jours dans mon métier. Je me demandais quelle était la durée de ton expérience? Apparemment très faible , et l'esprit d'équipe ne doit pas être ton point fort non plus. Tu devrais peut être plus t'interroger sur les circonstances qui ont provoqué cette transformation de motivation en dépression et en tirer un apprentissage.
D'ailleurs si tu penses pouvoir garder cette motivation incroyable qu'est celle des personnes fraîchement diplômées tout au long de ta carrière, tu devrais peut-être toi aussi créer un blog dans lequel tu expliquerais la recette de cette utopie.
Lorsque ce sera fait tu n'auras qu'à envoyer l'adresse à Anne. Cela devrait la remettre sur les rails et procurer un nouvel élan de motivation qui, j'en suis sûr, sera au minimum du niveau ta syntaxe.
Si tu ne le fais pas nous t'accueillerons néanmoins à bras ouverts dans la réalité.

Bien à toi
Jer

Écrit par : Jérémie | 11/07/2007

Jérémieeeeeeeeeeeeeee Ton métier ? Quel est-il ? Démotivateur professionnel ? Mon expérience n'est pas si maigre que ça, je te rassure... et je sais parfaitement où je vais et où je mets les pieds... Tout le monde a toutes les pathologies, seulement, certains les développent plus que d'autres... est-ce catastrophique si je vais bien et si j'adore mon métier depuis de longues années déjà ...? Est-ce une catastrophe si je ne déprime pas ? Si je reste motivée ? S'il ne m'arrive rien de trop grave dans mon métier ? Si j'aime ce métier, mes collègues, mes élèves et tout et tout ?
J'ai l'impression vu ton discours de devoir me sentir coupable...
Ce blog est celui dont tu parles ! Pourquoi toujours relever le négatif de chaque petite situation ? Non, moi je vante mon métier, le décris d'une façon qui est la mienne... passionnée !
Excuse moi d'aimer ce que je fais et de vouloir en faire partager les autres...

Mille excuses... je devrais peut être me forcer à déprimer, ça te donnerait du boulot... parce qu'on dirait que tu t'ennuies pour écrire de telles bêtises...

Et tu devrais savoir vu ta grande expérience que les enseignants connaissent l'esprit d'équipe ! Donc tu vois, tout va bien...

Mais bon, je suis hyper cool et je ne t'en veux pas, je te rassure ... A bientôt j'espère !

Écrit par : Dame Mimi | 11/07/2007

Je n'ai jamais déprimé non plus mais je sais qu'il suffit parfois de très peu de chose! Protège toi Dame Mimi ...Il est trop facile de se laisser "bouffer" par ce métier ...et au bout de 20 ans je commence à le savoir!

Écrit par : Kristin | 11/07/2007

Les commentaires sont fermés.